aux dernières nouvelles...

Lutte contre la déforestation au cœur du Bassin du Congo. Paysage de Yangambi, un poumon du monde en réanimation (1) et (2)

 

L'agro foresterie autrement (2)

Le laboratoire de biologie de bois est d'une grande utilité à l’agro foresterie. L’étude des espèces d’arbres a pour but notamment d’identifier les arbres à croissance rapide. Cela se fait par la lecture des cernes. La lecture des cernes se fait à l’ordinateur. Chaque cerne représente un an d’âge. Jusque-là, le laboratoire de biologie de bois a déjà traité d’une dizaine d’espèces parmi elles l’acacia. Le laboratoire reçoit régulièrement les visites des ministres, ambassadeurs et chercheurs environnementaux. A la lumière de la science.

L'agro foresterie autrement (1)

Au cœur des forêts de la région de Kisangani au nord-est de la RDC, à plus ou moins 200 km à la ronde, les organisations environnementales élisent domicile parmi des populations aussi démunies que dépendantes de la forêt. La coupe du bois pour obtenir braise, bois d’œuvre, terres fertiles, c’est en ces termes que se décrit brièvement le déboisement des fois contre toute initiative visant à restaurer la nature. Avec le soutien du Rainforest Journalism Fund (RJF) en partenariat avec Pulitzer Center, deux reporters livrent, dans une suite de productions multimédia, ce qu’il en est à présent : un brin d’espoir naissant dans le paysage de Yangambi.

Pulitzer Center, entre pédagogie et protection des forêts tropicales

Pulitzer kis 24aout22 ok

RDC, Kisangani, 24 août 2022. Une trentaine d’enseignants de la ville ont été mis à niveau pour enseigner la question environnementale aux écoliers du primaire et du secondaire. Parmi eux, des enseignants de français, histoire, géographie, physique, civisme. Ayant eu lieu au complexe scolaire de l’Université de Kisangani, la formation s’inscrit dans le cadre d’un nouveau projet dit Carrefour des enseignants du Bassin du Congo.

Récupérer la poste, la mettre en valeur pour le bien-être de nos concitoyens et de l’Etat (Didier Misete, DG/SCPT)

C’est en substance la déclaration de Didier Misete, Directeur général de la SCPT (Société de Communication, Poste et Télécommunication), en mission d’itinérance à Kisangani, devant une cinquantaine d’agents.

 

20220512 didier scpt kisangani

R.T. Kalisa: "Cri du coeur pour une paix durable dans la province de l'Ituri."

Il faut que cesse la guerre au pluriel. Sinon, qui mettrait fin aux concerts de fusils et de canons ?

Kisangani. Le Plateau Boyoma, désormais orné de palmiers royaux

Une expertise signée par l’OSAPY (Organisation d’Accompagnement et d’Appui aux Pygmées)

Le GLF a un nouveau membre : l’International Livestock Research Institute (ILRI)

(BONN, 12 octobre 2020) – ILRI renforce ses relations avec GLF dans un contexte...

Prof Nicaise Amundala : « Personne ne sait où se cache le coronavirus ». 

Covid-19 est une réalité et non un mythe : + de 8 000 morts et + de 200 000 cas dans le monde à ces jours. Une pandémie qui n’épargne aucun continent, de l’Asie en Afrique en passant par l’Europe, les Amériques, l’Océanie. L’Afrique qui semblait bizarrement épargnée, selon une observation de la radio France internationale, se voit prise dans la tourmente du coronavirus. Trois organisations de la société civile de Kisangani ont lancé l’alerte dès avant le premier cas en RDC.

RDC. Tshopo, Kisangani, du 27 au 28 décembre 2019. Ebola, violences sexuelles, sida au menu d’un atelier de formation des journalistes boyomais

Le 27 et 28 décembre 2019, une quarantaine de journalistes boyomais a bénéficié d’une formation sur la MVE (Maladie à Virus Ebola) et les dix-sept FPE (Pratiques Familiales Essentielles) liées au bien-être du couple mère-enfant. Avec l’appui financier de l’UNICEF et en collaboration avec GAJ Reporters, la formation a été organisée par la DPS (Division provinciale de la Santé) à Kisangani, au centre kimbanguiste Saio. 

 

Université de Kisangani. FSSAP, 22 juillet 2019. Le Vice-doyen, le prof. Billy Kakelengwa dénonce "des actes qui sèment l'insécurité". ​C’est la réaction du Vice-Doyen, chargé de la recherche et  Vice-Doyen ai de l’enseignement, suite à ce qu’il qualifie « d’intimidation et d’actes criminels » dans la nuit du vendredi 18 et samedi 19 juillet 2019 au décanat de la Faculté.

VLIR – Agriculture durable. La Boyomaise assure la sécurité alimentaire des Boyomais; Depuis bientôt trois ans, La Boyomaise est de plus en plus consommée en région boyomaise. Cette farine tirée de la variété de manioc Obama est l’un des produits de la Minoterie de la Faculté des Sciences dans le cadre du projet VLIR – Agricultur durable, qui couvre la région nord-est de la RDC : Kisangani et environs, Bafwasende, 262 km, en Province de la Tshopo, et Nyanya 345 km et territoire de Mambasa, 530 km, en ituri. Minofacs

RDC. Tshopo, atelier DYJEDD au 25 mai 2019. A l’ordre du jour, lutte contre les changements climatiques.

RDC. Province de la Tshopo. Le professeur Nshimba à la rescousse des paysans. Bientôt une nouvelle manière de cultiver les champignons comestibles.

RDC, Tshopo. Élection des gouverneurs au 10 avril 2019. Portrait du candidat Faustin

Province de la Tshopo. Kisangani, 13 février 2019. KAS prime les cinq meilleurs magazines. La Fondation Konrad Adenauer (en allemand, KAS, Konrad Adenauer Stiftung) a primé 4 magazines et un article de fond, œuvres de 5 journalistes boyomais, dont 4 journalistes femmes

RDC. Tshopo; Le 7 février 2019, le LECAFOR, Laboratoire d’Ecologie et d’Aménagement Forestier, a accueilli à la Faculté des Sciences la quatrième réunion d’échanges d’expériences entre les acteurs environnementaux impliqués dans le processus REDD+ en Province de la Tshopo

RDC. Tshopo. 16 – 21 décembre 2018. Dieudonné Bolengete d’Ensemble en campagne en Territoire d’Isangi. « Il faut voter pour Fayulu pour le changement ».

RDC. Campagne électorale. Kisangani, 14 décembre 2018. Meeting d’Emmanuel Shadary : la force des discours.

RDC. Tshopo, Kisangani, campagne électorale, 8 décembre 2018. Martin Fayulu : Meeting double record, dans le temps et dans l’espace. Place de la Grande Poste.

Du 27 au 30 novembre 2018, les Studios Kabako ont organisé une série d'événements artistiques et culturels dans le cadre d’une mission de recherche de l’ONDA:

 
 
 
 
 

 

 

Date de dernière mise à jour : mardi, 15 novembre 2022