Kisangani, RDC: CIFOR-UNIKIS event: 3è semaine scientifique

La Faculté des Sciences de l'Université de Kisangani a abrité du 18 au 22 avril la 3ème session de formation scientifique sur l'environnement. Une cinquantaine de doctorants, des étudiants en master et des journalistes spécialisés y ont pris part. Ceux-ci dès le 21 avril.
Jean-Michel Dumont, amb. UE en RDC. Ici à Kisangani.Présidée par le recteur de l'Unikis aux côtés de Jean-Michel Dumont, ambassadeur de l'UE en RDC, les discours d'ouverture et de clôture ont mis en évidence les réalisations du projet FCCC. "L'Université a déjà decerné des diplômes de maîtrise à 119 Congolaises et Congolais. Malheureusement, les Congolaises sont assez minoritaires. Je suis sûr que des efforts seront faits dans les années à venir pour améliorer le ratio", révélait l'ambassadeur.
Andrew Wardell, directeur chargé de recherche à CIFOR, Centre de Recherche Forestière
A. Wardell teaching at Green Journalists workshop in Kisangani. Session 3.Internationale, a annoncé "des bonnes nouvelles à monsieur le recteur". Selon lui, soixante autres masters et une dizaine de doctorants devront être formés d'ici 2021 ainsi que pour la première fois, seront créés deux postes de post-doctorants. Il a profité de son allocution pour annoncer "la création d'un réseau des journalistes verts", dénommé Green Journalists Network, en espérant que ceux-ci disséminent les résultats des recherches des doctorants et des étudiants.
Prof faustin toengaho rector of unikis 1C'était aussi l'occasion pour Wardell de présenter Jean Simiki, premier doctorant de l'Unikis à écrire un article publié dans une revue scientifique de renommée mondiale. Par la suite, le recteur de l'Unikis, professeur Faustin Toengaho a rappelé que la prime d'encouragement de 300$ instaurée par l'Université reste valable pour ce type d'articles.
L'autre bonne nouvelle: la convention-cadre signée pour le programme 2017-2021 dont l'objectif est d'améliorer les conditions du développement économique congolais en préservant les ressources naturelles. L'ambassadeur s'est inquiété du fait que "la RDC subit un rythme de déforestation croissant. Soit plus de la moitié de la province de Kinshasa qui disparaît chaque année" et aussi du fait que la RDC "ne capte plus du carbone, mais est devenu émettrice de gaz". Selon lui, une grande part du nouveau programme devra impliquer les communautés locales.
Depuis 2005, l'UE a financé trois programmes de formation à l'Université de Kisangani: REAFOR, Programme de Relance de la Recherche Agricole et Forestière en RDC, 1 millions d'euros, fin 2010, REFORCO, Recherche Forestière au Congo, 5 millions et, depuis janvier 2013, le projet FCCC, Forêts et Changement Climatique, à raison de 13 millions. Le maître d'ouvrage des projets reste CIFOR, créé en 1993 par le CGIAR, Groupe Consultatif pour la Recherche Agricole Internationale.

par Jean Fundi Kiparamoto
Green Journalist, RFO, la voix de l'Unikis.

 

Date de dernière mise à jour : dimanche, 01 Mai 2016

Karibunionline.e-monsite.com est un site Internet d'informations indépendant. Grâce à nos initiatives et celles de nos amis ainsi qu'aux encouragements du journal Mongongo, partenaire de Syfia Grands Lacs, le journal Karibu n'aurait pas pu être mis en ligne après 2 ans de dure labeur. Nous bénéficions aussi de la formation des journalistes dans le projet Média-Société Civile par MEPAD avec l'appui de Syfia Grands Lacs.    Rédacteur en Chef/administrateur du site:   Jean Fundi Kiparamoto. Conseil de rédaction: Jean Fundi K., Stéphane Katsourana, Doudou Tikaileli, Stéphane Muyaya, 17 ans. Nos contacts : Tél. +243 81 200 6207 / +243 97 032 9024   email: jfkt1963@yahoo.fr / karibuni_revue@yahoo.fr   Siège: Avenue Munyororo, 4, Immeuble Parisi, Commune Makiso, Kisangani, P.O, RDCongo.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×