Communiqué de presse - société civile - Deux journalistes de Kisangani détenus: Sébastien Mulamba et Mbuyi Mukadi

Collectif des ONG des Droits de l'Homme de Kisangani

Tél. : 0994101877, 0811705047, 0810002549, E-mail: codhokis2009@yahoo.fr

Les Organisations des droits humains, membres du Collectif des ONGDH et d’Education Civique de la ville de Kisangani/Province Orientale/RDCongo sont vivement préoccupées par l’arrestation et la détention des MM. Sébastien MULAMBA et MBUYI MUKADI, tous Journalistes de Kisangani News, un mensuel paraissant à Kisangani.

En effet, ces deux Journalistes sont poursuivis par le Parquet de Grande Instance de Kisangani pour avoir publié au Journal Kisangani News dans son édition du 4 au 15 avril 2012 un article au titre de : « Folie de pouvoir : Honorable AWENZE a détourné la femme d’autrui ». Son contenu aurait porté atteinte à l’honneur et à la dignité de l’Honorable Alphonse AWENZE, Député national élu de la circonscription électorale de Kisangani.

La procédure de leur arrestation étonne plus d’un dans la mesure où les éléments de la Police Nationale Congolaise chargée de renseignement qui avaient procédé à leur arrestation ne s’étaient munis que d’une convocation en lieu et place d’un mandat d’arrêt signé par le Procureur de la République. Du cachot de la Police Nationale Congolaise de renseignements sise sur l’avenue des Erables au Parquet de Grande Instance en passant par le Parquet Général, cette longue trajectoire d’incarcération leur fut perdre 24 heures sans être auditionnés.

Ainsi, quant à leur détention, l’article 28 de la loi n° 96-002 du 22 juin 1996 fixant les modalités de l'exercice de la liberté de presse reconnaît la responsabilité pénale alternative : c’est soit l’auteur de l’article, soit l’éditeur, le directeur de publication ou encore l’imprimeur qui doit normalement répondre de délit de presse. Quoique le Parquet de Grande Instance de Kisangani ait procédé à la poursuite et de l’éditeur et du directeur de publication du Journal Kisangani News, que le Parquet ait opéré l’arrestation sans procédé au préalable à la confrontation avec le plaignant, que le Parquet ait maintenu la détention de deux prévenus alors que la gravité de l’infraction ne l’aurait pas nécessité, leur fuite n’étant pas à craindre, voilà ce qui est alarmant.

Au regard de ce qui précède, le Collectif des ONG des doits humains de Kisangani recommande ce qui suit :

Aux Cours et Tribunaux :

De dire le droit conformément aux dispositions légales dans la poursuite engagée contre les deux Journalistes.

Fait à Kisangani, le 14 mai 2012

Pour le Collectif,

  1. Solidarité pour la Défense des Droits Humains    
  2. Groupe Justice et Libération
  3. Actions et Réalisations pour le Développement
  4. Congo en Images
  5. Centre d’Education et de Recherche pour les Droits des Femmes
  6. Groupe Lufalanga pour la Justice et la Paix.

 

Karibunionline.e-monsite.com est un site Internet d'informations indépendant. Grâce à nos initiatives et celles de nos amis ainsi qu'aux encouragements du journal Mongongo, partenaire de Syfia Grands Lacs, le journal Karibu n'aurait pas pu être mis en ligne après 2 ans de dure labeur. Nous bénéficions aussi de la formation des journalistes dans le projet Média-Société Civile par MEPAD avec l'appui de Syfia Grands Lacs.    Rédacteur en Chef/administrateur du site:   Jean Fundi Kiparamoto. Conseil de rédaction: Jean Fundi K., Stéphane Katsourana, Doudou Tikaileli, Stéphane Muyaya, 17 ans. Nos contacts : Tél. +243 81 200 6207 / +243 97 032 9024   email: jfkt1963@yahoo.fr / karibuni_revue@yahoo.fr   Siège: Avenue Munyororo, 4, Immeuble Parisi, Commune Makiso, Kisangani, P.O, RDCongo.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×