Centre d’instruction de Kapalata Kisangani - Province Orientale - RD Congo

Encore 491 policiers dont 25 femmes pour la protection des biens , des personnes  et des institutions de l’Etat

21 mars. Six mois de formation ont suffi au centre Kapalata de proclamer avec succès 491 policiers, sans formation de base au départ , dont 2 femmes seulement parmi les 20 premiers, le 1erétant un médecin de Yangambi, 125 km au Nord Ouest de Kisangani. D'octobre 2012 à mars 2013, le  Centre a transformé ces apprenants des provinces du Maniema, du nord Kivu et de la Province Orientale grâce aux enseignements dispensés par les Officiers des FARDC, Forces Armées de la RDC, de la Monusco, Mission de l'ONU pour la  Stabilisation du Congo, des Hauts magistrats de la province, de la Croix Rouge avec le financement du PNUD, Programme des Nations Unies pour le Développement, en partenariat avec l'UNPOL (Police des Nations Unies) et la JICA, Agence Japonaise de Coopération Internationale, et le gouvernement RD Congolais.

La communauté internationale mobilisée à jamais. En 850 heures des cours, la 3ème session de formation dite "de longue durée ou caméléon", pour reprendre l'expression du commandant de Centre , était destinée à former une police de proximité que le Vice gouverneur, Pascal Mombi, a rappelé "aux valeurs républicaines et à la protection de biens et des institutions de l'Etat". Une police dont Yollande Ebongo, la Chef de Bureau PNUD, représentant du Directeur pays a fait savoir le nombre croissant en l'espace de 3 formations: "en ne ménageant aucun effort avec ses partenaires, JICA, UNPOL, Monusco, le PNUD a déjà appuyé à ce jour 3 formations qui font au total près de 3 500 policiers", y compris ceux formés à Kasangulu, dans le Bas-Congo. Le commandant centre n'a pas tari de remerciements à l’endroit du PNUD pour avoir reçu 150 bancs qui manquaient dans les salles des cours, à la Monusco qui rappelait sans cesse le gouvernement les difficultés éprouvées par le centre. Pour le représentant de la JICA, le souhait est "de voir ces policiers être bien encadrés dans la pratique des notions reçues au cours de la formation dans l'exercice de leur travail".

La formation commence par le recrutement. Le commandant centre, Mbangi, a toutefois soulevé une difficulté liée au  recrutement des apprenants. "La plupart des enseignants, ne connaissant pas les langues locales (Kiswahili et lingala), ont eu du mal à enseigner des policiers dont certains étaient analphabètes", a-t-il déploré lors de son allocution devant des invités de tout bord, notamment le vice gouverneur de province, le Général de Police en province, le ministre provincial de l'Intérieur, le représentant de l'UNPOL parmi les centaines d'invités. Les policiers n'ayant pas que des droits, le chef de la UNPOL les a exhortés à  "appuyer les autorités congolaises dans leur volonté affichée de réformer la PNC pendant que la population attend beaucoup d'eux pour sa protection".                                                     

Jean Fundi Kiparamoto

 

kapalata-kisangani-3-3.jpg kapalata-3eme-session-2-1.jpg kapalata-kisangani-4.jpg

Date de dernière mise à jour : dimanche, 12 Mai 2013

Karibunionline.e-monsite.com est un site Internet d'informations indépendant. Grâce à nos initiatives et celles de nos amis ainsi qu'aux encouragements du journal Mongongo, partenaire de Syfia Grands Lacs, le journal Karibu n'aurait pas pu être mis en ligne après 2 ans de dure labeur. Nous bénéficions aussi de la formation des journalistes dans le projet Média-Société Civile par MEPAD avec l'appui de Syfia Grands Lacs.    Rédacteur en Chef/administrateur du site:   Jean Fundi Kiparamoto. Conseil de rédaction: Jean Fundi K., Stéphane Katsourana, Doudou Tikaileli, Stéphane Muyaya, 17 ans. Nos contacts : Tél. +243 81 200 6207 / +243 97 032 9024   email: jfkt1963@yahoo.fr / karibuni_revue@yahoo.fr   Siège: Avenue Munyororo, 4, Immeuble Parisi, Commune Makiso, Kisangani, P.O, RDCongo.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×