Flamme Kapaya - Père Zénon, scj

La culture est ce qui reste à l'homme après avoir tout oublié.

BANNINGSVILLE

Flamme Kapaya en tournée en Belgique pour la sortie de son premier album Avec le soutien du KVS / Bruxelles.

Le CD Banningsville, production Studios Kabako, sera disponible à partir du 15 décembre à la vente sur chaque concert ou sur www.kabako.orgf1km-flamme070bd-opt-1.jpeg

Février 2010 : retour au pays natal, mais peut-on revenir vers une terre que l’on n’a jamais connue ? Bandundu, Kikwit, Bulungu, Kivamva…

Ce retour au pays natal qui ne me vit jamais naître fut un voyage intérieur : l’intérieur d’un pays, l’intérieur d’une famille, l’intérieur de soi, un retour vers celui que j’étais avant de devenir Flamme-soliste-de-l’univers pour Maison mère et Werrason…

Revenir vers la voix qui fut là bien avant les premiers accords de guitare, revenir vers l’histoire de mes parents, de mes grands-parents, vaincre la peur et affronter les fantômes et les mémoires…

 


QUEL  DEFI !! « LES MAUVAIS NOUS INTERPELLENT »

Les bons ! Changez-nous !

Nous avons choisi de voler, nous volons

Nous avons choisi de tromper, nous trompons

Nous avons choisi de tricher, nous trichons

Nous avons choisi de corrompre, nous corrompons

Les bons ! Changez-nous !

Nous avons choisi la débauche, nous nous prostituons

Nous avons choisi de tuer, nous tuons

Nous avons choisi l’infidélité, nous la pratiquons

Nous avons choisi la diffamation, nous diffamons

Les bons ! Changez-nous !

Nous avons choisi de violer, nous violons

Nous avons choisi de nous souler, nous buvons

Nous avons choisi de falsifier, nous falsifions

Nous avons choisi la xénophobie, nous haïssons

Les bons ! Qu’avez-vous à nous imiter ?

Pourquoi nous rejoignez-vous  dans notre méconduite ?

Prouvez-nous que vous êtes différents de nous !

Relevez le défi vous les bons ! Aidez-nous à changer.

L’orange bonne peut changer l’orange pourrie !

 

P. Zénon SENDEKE MOUZHO, scj, Kisangani, 20 déc 2011 

DEMOISELLE ELECTION

 

Te voilà  si jeune  et bellezenon-scj-karibuni-opt-1.jpeg

Tout le monde voudrait t’épouser

Tout le monde t’attend  impatiemment

Tous les commentaires tournent autour de toi

Que réserves-tu à tous ces prétendants ?

 

Ô belle enfant qui ignore leurs intentions

As-tu  des conditions pour que ton intimité ne soit pas violée ?

Les uns voudraient corrompre tous ceux qui t’entourent

 Les autres cherchent à t’arracher en intimidant tes frères et sœurs

Tous ont choisi un bon costume intitulé «  le meilleur candidat »

Tous se croient en face du corbeau pour arracher le gâteau

 

Mais toi chère élection, dis-nous !

Comment veux-tu être approchée ?

Devons-nous porter l’habit de la corruption ?

Devons-nous choisir la voix des flatteurs ?

 Allons-nous fabriquer de nouveaux billets de banque pour ta famille ?

 

Préfères-tu ceux qui te promettent tant de choses :

Les routes, les écoles, la nourriture, le travail, les bus,

La justice, l’argent, les voitures, les voyages en Europe

Ou ceux qui ne disent encore rien ?

 

Parle  chère demoiselle élection

Quel genre d’homme veux-tu embrasser ?

Celui qui s’était déjà marié  et qui a détruit son foyer ?

Celui qui a déjà plusieurs épouses et qui n’arrive plus à les entretenir?

 

Réponds chère demoiselle

Est-ce celui qui a vidé la caisse  de l’Etat partout où il est passé ?

 Est-ce celui qui n’a fait qu’encourager la corruption et l’injustice ?

Est-ce celui qui ne vit que de sang des innocents ?

 

Ou encore celui qui a montré à tous ses enfants

Comment voler, violer, piller, tuer et tricher ?

Prononce-toi chère demoiselle élection

Fais-le vite car le danger est imminent

Ouvre les yeux de tes frères et sœurs

 

Nous ignorons comment marier une demoiselle comme toi

Nous ne l’avons jamais fait dans notre pays

Nous sommes nombreux comme analphabètes

Nous ne savons ni écrire ni lire

Aide-nous à faire le bon choix

 

Ô gentille demoiselle

Tu ne pourras être heureuse qu’avec un mari sérieux

Un mari qui sait ce qu’être mari et père de famille

Un homme qui sait distinguer sa poche de la caisse de l’Etat

 Un homme qui   ne confond pas le pouvoir avec la dictature

 

Ô belle Demoiselle élection

Que les fleurs ne  te flattent pas

Que l’argent ne te trompe pas

Que les paroles ne te salissent pas

Que les beaux yeux ne te désorientent pas

 Que la souffrance ne te fasse pas tomber

Ne te laisse pas acheter

 

Ô belle demoiselle

Suis ta route

Sois exigeante

Que ton futur époux sache qui tu es

Qu’il remplisse d’abord toutes les conditions

Qu’il soit un homme responsable, intègre

 

Ô sage demoiselle

Fais-toi entourer des amis dignes

Demande le secours des personnes sages

Ils sont nombreux les enfants qui veulent te voir réussir

Toi seule leur redonneras la joie de vivre

De toi le bel avenir tant espéré

 

Viens chère Election

Viens nous remettre la dignité de fils

Viens nous donner un homme

Conscient, responsable, sage et intelligent 

Que ton homme soit  celui qui ignore les verbes : voler, corrompre, tricher,

Tuer, éliminer, violer, piller, détruire, dominer

 

Maman Election

Celui qui t’aime t’attend avec joie

Il n’a pas les mains sales

Comme les autres époux

Porte-nous vers cet homme

Qu’il soit l’être de notre choix

 

O Belle Demoiselle élection

Impose-toi sans craindre ceux qui tuent le corps

Afin que cette terre qui est à toi donne la vie à tous ses fils

Comme l’a voulu leur Créateur et Père.  

 

Père Zenon Sendeke Mouzho, scj

 Kis,  4 août 2004

 

 

DEMOISELLE ELECTION

Te voilà  si jeune  et belle

Tout le monde voudrait t’épouser

Tout le monde t’attend  impatiemment

Tous les commentaires tournent autour de toi

Que réserves-tu à tous ces prétendants ?

 

Ô belle enfant qui ignore leurs intentions

As-tu  des conditions pour que ton intimité ne soit pas violée ?

Les uns voudraient corrompre tous ceux qui t’entourent

 Les autres cherchent à t’arracher en intimidant tes frères et sœurs

Tous ont choisi un bon costume intitulé «  le meilleur candidat »

Tous se croient en face du corbeau pour arracher le gâteau

 

Mais toi chère élection, dis-nous !

Comment veux-tu être approchée ?

Devons-nous porter l’habit de la corruption ?

Devons-nous choisir la voix des flatteurs ?

 Allons-nous fabriquer de nouveaux billets de banque pour ta famille ?

 

Préfères-tu ceux qui te promettent tant de choses :

Les routes, les écoles, la nourriture, le travail, les bus,

La justice, l’argent, les voitures, les voyages en Europe

Ou ceux qui ne disent encore rien ?

 

Parle  chère demoiselle élection

Quel genre d’homme veux-tu embrasser ?

Celui qui s’était déjà marié  et qui a détruit son foyer ?

Celui qui a déjà plusieurs épouses et qui n’arrive plus à les entretenir?

 

Réponds chère demoiselle

Est-ce celui qui a vidé la caisse  de l’Etat partout où il est passé ?

 Est-ce celui qui n’a fait qu’encourager la corruption et l’injustice ?

Est-ce celui qui ne vit que de sang des innocents ?

 

Ou encore celui qui a montré à tous ses enfants

Comment voler, violer, piller, tuer et tricher ?

Prononce-toi chère demoiselle élection

Fais-le vite car le danger est imminent

Ouvre les yeux de tes frères et sœurs

 

Nous ignorons comment marier une demoiselle comme toi

Nous ne l’avons jamais fait dans notre pays

Nous sommes nombreux comme analphabètes

Nous ne savons ni écrire ni lire

Aide-nous à faire le bon choix

 

Ô gentille demoiselle

Tu ne pourras être heureuse qu’avec un mari sérieux

Un mari qui sait ce qu’être mari et père de famille

Un homme qui sait distinguer sa poche de la caisse de l’Etat

 Un homme qui   ne confond pas le pouvoir avec la dictature

 

Ô belle Demoiselle élection

Que les fleurs ne  te flattent pas

Que l’argent ne te trompe pas

Que les paroles ne te salissent pas

Que les beaux yeux ne te désorientent pas

 Que la souffrance ne te fasse pas tomber

Ne te laisse pas acheter

 

Ô belle demoiselle

Suis ta route

Sois exigeante

Que ton futur époux sache qui tu es

Qu’il remplisse d’abord toutes les conditions

Qu’il soit un homme responsable, intègre

 

Ô sage demoiselle

Fais-toi entourer des amis dignes

Demande le secours des personnes sages

Ils sont nombreux les enfants qui veulent te voir réussir

Toi seule leur redonneras la joie de vivre

De toi le bel avenir tant espéré

 

Viens chère Election

Viens nous remettre la dignité de fils

Viens nous donner un homme

Conscient, responsable, sage et intelligent 

Que ton homme soit  celui qui ignore les verbes : voler, corrompre, tricher,

Tuer, éliminer, violer, piller, détruire, dominer

 

Maman Election

Celui qui t’aime t’attend avec joie

Il n’a pas les mains sales

Comme les autres époux

Porte-nous vers cet homme

Qu’il soit l’être de notre choix

 

O Belle Demoiselle élection

Impose-toi sans craindre ceux qui tuent le corps

Afin que cette terre qui est à toi donne la vie à tous ses fils

Comme l’a voulu leur Créateur et Père.  

 

Père Zenon Sendeke Mouzho, scj

 Kis,  4 août 2004

Date de dernière mise à jour : mercredi, 08 Février 2012

Karibunionline.e-monsite.com est un site Internet d'informations indépendant. Grâce à nos initiatives et celles de nos amis ainsi qu'aux encouragements du journal Mongongo, partenaire de Syfia Grands Lacs, le journal Karibu n'aurait pas pu être mis en ligne après 2 ans de dure labeur. Nous bénéficions aussi de la formation des journalistes dans le projet Média-Société Civile par MEPAD avec l'appui de Syfia Grands Lacs.    Rédacteur en Chef/administrateur du site:   Jean Fundi Kiparamoto. Conseil de rédaction: Jean Fundi K., Stéphane Katsourana, Doudou Tikaileli, Stéphane Muyaya, 17 ans. Nos contacts : Tél. +243 81 200 6207 / +243 97 032 9024   email: jfkt1963@yahoo.fr / karibuni_revue@yahoo.fr   Siège: Avenue Munyororo, 4, Immeuble Parisi, Commune Makiso, Kisangani, P.O, RDCongo.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site